We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

Les syndicats du Libéria manifestent à Monrovia pour revendiquer leurs droits

10 Juin 2016
Protestors in Liberia present their demands
L’ISP fait campagne depuis plusieurs mois pour la réintégration des dirigeants syndicaux libériens, George Poe Williams et Joseph Tamba, après leur licenciement en février 2014.

Les affiliés de l'ISP au Libéria protestent également contre le refus du gouvernement d'accorder leurs droits aux syndicats NAHWAL et RIAWU. Bien que la Constitution libérienne garantit le droit d'association et mentionne spécifiquement les syndicats, le gouvernement a mis en place deux lois différentes pour les secteurs privé et public, à savoir la Loi sur le travail décent et l'Ordonnance de la fonction publique. Même s’il a ratifié les conventions de l'OIT 87 et 98, le gouvernement a rendu illégal pour les fonctionnaires le fait d'organiser ou d'adhérer à un syndicat.

Les syndicats demandent maintenant la modification de l'Ordonnance de la fonction publique et l’inclusion des fonctionnaires et des travailleurs maritimes dans la Loi sur le travail décent. Ils demandent également que les dirigeants syndicaux licenciés soient réintégrés.

Les syndicalistes ont manifesté avec des pancartes devant le ministère du Travail à Monrovia, appelant le gouvernement libérien à respecter et protéger les droits des travailleurs dans tout le pays.

George Poe Williams, de l'Association nationale des agents de santé du Libéria (NAHWAL), a déclaré que la manifestation était destinée à attirer l'attention du gouvernement sur les questions actuelles concernant les droits du travail.

Poe a déclaré: «Contrairement au  fait que le gouvernement ait ratifié les conventions de l'OIT no. 87 et 98, il refuse de mettre ces règlements internationaux en pratique et a rendu illégal le fait que les fonctionnaires s’organisent, forment ou adhérent à un syndicat qui représente leurs droits.»

Lire la déclariation des syndicats (en anglais)

Lire l'article de Front Page Africa (en anglais)

Lire l'article de DMI Breaking News (en anglais)

Voir aussi