Ouragans Irma et Maria : appel aux dons

Septembre 20, 2017
L’Internationale des Services Publics (ISP) appelle ses affiliés à effectuer un don au Fonds d’aide de l’ISP pour venir en aide à nos collègues dans les Caraïbes. Vos dons soutiendront nos affiliés dans leurs efforts de rétablissement, de réhabilitation et de reconstruction. L’ISP travaillera avec ses affiliés pour renforcer leurs capacités à influencer les politiques et les actions liées aux efforts de reconstruction, à protéger les droits des travailleurs/euses, à promouvoir une approche de développement centrée sur les individus et à plaider en faveur de services publics de qualité qui soutiennent des sociétés justes et équitables.

Première estimation des dégâts provoqués par les ouragans Irma et Maria

L’ouragan Irma, un puissant ouragan de catégorie 5, a semé la dévastation dans toutes les îles du nord des Caraïbes. Au moins 44 personnes ont perdu la vie et de nombreuses autres ont été blessées ou déplacées. Aux Etats-Unis, l’ouragan a fait un nombre similaire de victimes en Floride, en Géorgie et en Caroline du Sud. Irma a touché plus de 1,5 million de personnes.

Dans les îles du sud de l’archipel de Bahamas, l’ouragan a entièrement détruit près de 90 % des foyers. Sur l’île de Barbuda, 95 % des foyers, des infrastructures et des bâtiments ont été détruits, et une fois l’île déclarée inhabitable, ses 1 800 habitant(e)s ont dû être évacué(e)s vers Antigua, son île sœur. L’ouragan Irma a détruit entre 70 et 90 % des foyers et des bâtiments lors de son passage dans les îles d’Anguilla, de Saint Martin, dans les Iles Vierges britanniques et dans les Iles Vierges des Etats-Unis.

Maria, le 13ème ouragan de la saison des ouragans de l'Atlantique 2017, est devenu un ouragan de catégorie 5 près des îles Leeward le lundi 18 septembre 2017, il a touché la Dominique vers 9h35 (heure normale de l'Est) ce soir-là. Maria a ensuite touché Antigua et Barbuda (de nouveau), Montserrat et Saint-Kitts-et-Nevis le 19 septembre 2017 et les îles Vierges du 19 au 20 septembre 2017. La dévastation de Dominique a été énorme, détruisant environ 90% des bâtiments publics, des entreprises et maisons dans tout le pays montagneux. 27 personnes ont été confirmées mortes, 50 autres personnes disparues. Maria a ensuite visé Porto Rico. Les derniers rapports indiquent que plus de 30 personnes à Porto Rico ont perdu la vie.

Hurricane Irma

L’ISP a des affiliés dans les Caraïbes et aux Etats-Unis, dont les membres – des travailleurs/euses de la santé, des pompiers et des ambulanciers/ères – travaillent à la gestion des catastrophes. Au lendemain de l’ouragan, ces travailleurs/euses jouent un rôle important, entre autres, dans l’intervention immédiate, le rétablissement, la réhabilitation et la reconstruction.

Notre bureau sous-régional pour les Caraïbes a contacté la plupart des syndicats, qui confirment que le passage des ouragans Irma et Maria dans la région a semé la dévastation et a fait reculer les progrès réalisés en matière de développement au fil des ans. Ces économies insulaires de petite taille doivent à tout prix reconstruire les services publics qui ont joué un rôle déterminant dans leur développement économique et social. Il faudra attendre plusieurs mois pour que le tourisme, sur lequel ces économies reposent en grande partie, puisse se remettre de cette catastrophe. L'agriculture a également été gravement touchée, les effets des pertes impactant toute la sous-région. Il est donc urgent et indispensable de fournir une aide étrangère pour contribuer au développement durable de ces petits Etats insulaires en développement (PEID).

L’ISP enverra une partie des dons à l’Agence caribéenne de gestion des situations d’urgence et des catastrophes CDEMA (Carribean Disaster Emergency Management Agency, CDEMA), qui travaille en étroite collaboration avec nos syndicats et a de l’expérience dans la gestion des secours d’urgence. Les fonds restants seront alloués aux syndicats, pour les aider dans leurs efforts de reconstruction. 

Tous les virements bancaires doivent porter la référence « Fonds d’aide de l’ISP – Caraïbes ». N’oubliez pas de mentionner votre numéro d’affilié dans la communication de tous vos virements bancaires, afin de veiller à ce que les contributions soient dûment redirigées, et d’informer l’ISP à l’adresse psiaidfund@world-psi.org lorsque vous effectuez votre don. Cela permettra à l’ISP d’en accuser réception par courrier et de vous envoyer une attestation. Les coordonnées bancaires sont les suivantes :

           Internationale des Services Publics (PSI)
           Compte n° 298 630 31 06 90-0 ou IBAN CH72 0844 0298 6303 1069 0
           Code swift : BCLRCHBB
           Nom et adresse de la banque : Banque Cler, CP 3828, CH-1211 Genève 3, Suisse

Je vous remercie par avance pour votre générosité.

Plus d’informations :

Voir aussi