Soutenez la grève du personnel coréen de soutien à l’éducation le 1er avril !

Mars 24, 2016
Poster: Support Education Workers' Strike
Le 1er avril, la KPTU-EdSol, l’un des affiliés de l’ISP, ainsi que d’autres syndicats du personnel de soutien à l’éducation, lanceront une grève de 24 heures afin d’exhorter le gouvernement à améliorer les conditions de travail et la sécurité de l’emploi de l’ensemble du personnel de soutien à l’éducation. Affichez votre soutien à cette action - #SupportKPTUEducationWorkers

 Agissez - soutenez le personnel coréen de soutien à l’éducation!

  • Téléchargez et imprimez l’une de ces affiches en anglais ou en coréen

  • Faites une photo de vous et/ou de vos collègues, responsables syndicaux et syndicalistes, avec ces affiches.

  • Envoyez vos photos, accompagnées d’une légende mentionnant le nom des personnes qui y figurent, à l’adresse suivante : kptu.intl@gmail.com

  • Postez et diffusez-les sur les réseaux sociaux avec le hashtag #SupportKPTUEducationWorker

Le gouvernement coréen est en train de réduire le budget alloué à l’éducation et prévoit de promulguer de nouvelles lois qui viendront propager le travail précaire à toute l’économie. Il a d’ores et déjà annoncé l’entrée en vigueur de directives qui permettront aux chefs d’établissement scolaire et aux directeurs/trices d’autres institutions publiques de licencier des travailleurs/euses sur la base de systèmes d’évaluation subjective et d’affaiblir le rôle des syndicats.

Le 1er avril, la KPTU-EdSol, ainsi que d’autres syndicats des travailleurs/euses de soutien à l’éducation, lanceront une grève de 24 heures afin de dénoncer les politiques de régression mises en place par le gouvernement et d’exhorter ce dernier à améliorer les conditions de travail et la sécurité de l’emploi de tous les travailleurs/euses de soutien à l’éducation. Cette grève s’inscrit dans le cadre de la campagne menée depuis longtemps par la KPTU-EdSol en vue de réclamer une loi venant régulariser le statut des travailleurs/euses de soutien à l’éducation permanents en tant qu’employé(e)s de l’éducation publique.

En Corée du Sud, les travailleurs/euses de soutien à l’éducation se sont rapidement organisé(e)s en syndicats, à l’image de la Division Solidarité des travailleurs/euses de l’éducation de la Fédération coréenne des syndicats des travailleurs/euses du secteur public et des transports publics (KPTU-EdSol), ces dernières années, et sont parvenu(e)s à arracher leurs premiers accords de négociation collective grâce à des actions de grève successives. L’an dernier, la KPTU-EdSol a élu son comité directeur pour un second mandat  – composé de représentantes des travailleurs/euses de soutien à l’éducation membres de l’organisation.

 

Téléchargez le poster en Coréen
Téléchargez le poster en Anglais

Voir aussi