We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site by the end of the year.

La PSI dénonce l'Accord sur le commerce des services

Septembre 17, 2013
enveloppe blanche avec tampon Top Secret
Réunis cette semaine à Genève (Suisse), les gouvernements négocient en secret une proposition d'Accord sur le commerce des services (ACS). Les 48 pays participant aux négociations de l’ACS semblent enclins à imposer l’agenda corporatiste qui consiste à utiliser des accords commerciaux afin de contraindre les pays à la dérégulation et à la libéralisation extrêmes, de façon à garantir de plus grands profits pour les entreprises aux dépens des travailleurs, des paysans, des utilisateurs des services et de l’environnement. En d'autres termes : aux dépens des populations.

Rosa Pavanelli, Secrétaire générale de l'Internationale des services publics, a déclaré : « Nous appelons nos affiliés à exhorter leurs gouvernements nationaux à se retirer des négociations sur cette proposition d'Accord sur le commerce des services et à mobiliser les travailleurs/euses et les communautés contre cet accord qui constitue une véritable attaque contre l'intérêt public. »

Lire et télécharger le communiqué ici

Qu'est-ce que l'ACS ?

Accords commerciaux, une menace pour les services publics

Lettre d'opposition à l'ACS, signée par plus de 340 organisations de la société civile

Communiqué du réseau Our World is not For Sale

 

Voir aussi