We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

La Présidence française répond à l'appel en faveur d'une TTF

14 Mars 2014
French President François Hollande and German Chancellor Angela Merkel
Suite à la publication de la lettre ouverte adressée au Président français François Hollande et la Chancelière Angela Merkel, la PSI a reçu la réponse ci-après du bureau de la Présidence française:

Madame la Secrétaire Générale,

Le Président de la République a bien reçu la correspondance que vous avez souhaité lui adresser concernant les enjeux de la mise en place d'une taxe sur les transactions financières à l'échelle européenne.

Monsieur François HOLLANDE m'a confié le soin de vous répondre et de vous assurer qu'il est à l'écoute des réflexions que vous lui avez soumises.

À l'occasion de la réunion des gouvernements franco-allemands, qui s'est tenue à Paris le 19 février dernier, la France et l'Allemagne ont convenu de mettre en place cette taxe d'ici les élections européennes, dans le cadre de la coopération renforcée initiée lors du Conseil européen du mois de juin 2012.

Le futur dispositif de taxation des transactions financières doit contribuer à la fois à la régulation financière, au redressement des finances publiques et à la solidarité internationale. Le Chef de l'Etat s'attachera à tout mettre en oeuvre pour y parvenir.

Je vous prie d'agréer, Madame la Secrétaire Générale, l'expression de mes hommages.

Emmanuel MACRON
Secrétaire Général Adjoint de la Présidence de la République

 

Télécharger la lettre (PDF)

Lire la lettre ouverte envoyée par la PSI

Voir aussi