We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

Collaborer en vue d'une santé de qualité à l’île Maurice

10 Janvier 2019
La Government Services Employees Association of Mauritius - GSEA (Association des employé-e-s des services gouvernementaux de l’île Maurice) a organisé la Journée de la santé, le 9 août 2018, dans ses locaux, en collaboration avec le Ministère de la santé et de la qualité de vie. Il s'agissait d'un programme de sensibilisation, avec une énorme participation des membres de l'association et du public.

Lors de son discours prononcé à l'occasion de la cérémonie d'ouverture, le ministre de la Santé et de la qualité de vie, Hon. Anwar Husnoo, a souligné le fait que l'éradication ou la réduction des maladies non transmissibles nécessitait une action commune au ministère, aux organisations de développement, aux syndicats et aux ONG. Il a ainsi fait remarquer que la collaboration avec la GSEA était essentielle.

Il a expliqué le coût élevé pour le contribuable que représente le fait de traiter les patient-e-s souffrant de maladies non transmissibles telles que le diabète et l'insuffisance rénale, ainsi que des efforts concertés de la part du gouvernement, des travailleurs/euses de la santé et d'autres acteurs pourraient permettre d'alléger ces coûts.

Dans son message, Brother R. Sadien, président de la GSEA, a indiqué que le syndicat mobilisera la soutien des travailleurs/euses de la santé de l’île Maurice pour toutes les initiatives de santé publique destinées à réduire la charge des maladies non transmissibles.

« En tant que syndicat, la GSEA se préoccupe d'améliorer les conditions des services rendus à ses membres. Nous reconnaissons que ceci est indissociable des efforts faits pour atteindre le droit à la santé pour toutes les personnes résidant à l’île Maurice. C'est nécessaire pour construire une société meilleure, qui soit plus inclusive », a-t-il déclaré.

La Commission de haut niveau sur l'Emploi en Santé et la Croissance économique des Nations Unies a également démontré qu'améliorer l'emploi et les conditions de travail des travailleurs/euses sociaux et de la santé est capital pour garantir une meilleure santé pour tous, de même qua la croissance et le développement économiques.

En plus des débats qui se sont tenus pendant l'événement, la GSEA a organisé des activités de dépistage gratuit du cancer du sein et du cancer du col de l'utérus, ainsi que des dons de sang. Des tests de détection de maladies non transmissibles ont également été réalisés gratuitement.

Suite aux retours positifs des personnes présentes, la GSEA prévoit d'organiser des activités similaires à travers le pays et de toucher un public plus large en insistant sur son message de collaboration renforcée destinée à rendre des soins de santé de qualité accessibles à tous les Mauriciens.



Voir aussi