We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

Résolution 7: Accès universel aux soins de santé

30 Novembre, 2012
Source: 
PSI

Le 29e Congrès mondial de l’Internationale des Services Publics (ISP),
réuni à Durban, Afrique du Sud, du 27 au 30 novembre 2012

NOTANT QUE:

  1. La santé est un droit humain fondamental et doit être accessible de tous les citoyens.
  2. Les maladies représentent une charge de plus en plus lourde dans les différents pays, en particulier dans le monde en développement.
  3. La santé est devenue un produit qui est vendu au plus offrant et, de ce fait, marginalise les pauvres.
  4. La santé connaît une privatisation rapide et, par conséquent, son accessibilité est devenue un privilège et non plus un droit fondamental.

NOTANT PAR AILLEURS QUE:

  1. La situation socio-économique des sociétés subit en permanence les répercussions négatives terribles du manque d’accessibilité à la santé.
  2. Le manque de ressources chronique des services de santé n’est plus le lot des seuls pays en développement mais affecte également les pays développés, notamment au niveau de la production.

ESTIME QUE:

  1. La situation des services de santé, notamment dans les pays en développement, est principalement exacerbée par la pénurie extrême en ressources humaines et en infrastructures.
  2. Le coût des produits pharmaceutiques et médicamenteux est extrêmement élevé pour les pays en développement, posant des difficultés d’accès pour la classe ouvrière.
  3. L’absence de fonds suffisants pour assurer la formation des professionnels de santé des pays en développement aggrave encore le problème des soins de santé dans le cas des pandémies chroniques.

DÉCIDE QUE:

  1. Que le Congrès élabore une campagne de défense de l'accès universel aux soins de santé, indépendamment de la situation politique, économique ou sociale des populations.
  2. Que le Congrès développe des mécanismes de soutien à la promotion des soins de santé pour tous, sur tous les continents, et particulièrement dans les pays en développement.
  3. Que le Congrès élabore une campagne de soutien à la non privatisation de la santé.
  4. De faire du développement des ressources humaines du secteur de la santé la principale priorité et de décourager la migration des personnels de santé.

 

Consultez toutes les résolutions du Congrès dont le Programme d'action et les Statuts.

Téléchargements

Voir aussi