We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

Rapport annuel 2017

1 Décembre, 2018
Source: 
ISP
2017 a marqué la fin du mandat du Congrès de 2012 et a été une période importante de défis pour les affiliés de l’ISP et de reconstruction pour l’ISP. Le Congrès de l’ISP de 2017 a approuvé le Programme d’action global (PdA), ainsi qu’une grande variété de résolutions proposées par les affiliés et une révision des statuts. L’ensemble de ces textes recense les principales difficultés des travailleurs/euses des services publics et de leurs syndicats ; ils définissent la position de l’ISP par rapport à ces difficultés et approuvent une diversité d’actions qui s’appuient sur le mandat et le travail des cinq années précédentes.

Pendant la période du mandat, les syndicats et les travailleurs/euses du secteur public ont rencontré d’importantes difficultés. Les mesures d’austérité ont continué d’être imposées, les droits syndicaux ont été bafoués, l’extrême droite a gagné du terrain, et nous avons assisté à une véritable diabolisation des femmes, des migrant(e)s et des groupes vulnérables. Mais nous avons également vu apparaître de nouvelles opportunités : une meilleure prise de conscience des échecs du néolibéralisme, des preuves croissantes de l’insuccès de la privatisation et la volonté d’accéder à une situation meilleure et radicalement différente.

Pour faire face aux difficultés et exploiter ces opportunités, l’ISP a amplifié ses activités dans divers domaines prioritaires, investi dans sa capacité de communication, continué de renforcer ses activités de projets, établi des réseaux sectoriels et élargi ses recherches et ses publications.

2017 a marqué la fin du mandat du Congrès de 2012 et a été une période importante de défis pour les affiliés de l’ISP et de reconstruction pour l’ISP.

L’ISP a joué un rôle actif dans la vague mondiale de remunicipalisations ; nos efforts ont contribué à la ratification de la Convention n°151 aux Philippines et à la reconnaissance du syndicat du secteur de la santé NAHWUL, au Liberia, au terme d’une campagne de quatre ans.

Notre travail a permis de faire en sorte que la Commission sur l’emploi en santé et la croissance économique des Nations Unies (ComHEEG) ne considère pas les PPP comme un moyen de palier le manque de 18 millions de travailleurs/euses de la santé, prévu d’ici à 2030 à l’échelle mondiale, mais qu’elle s’engage plutôt à investir davantage dans la santé publique. Nous avons également contribué à empêcher la signature d’accords commerciaux, tels que l’Accord sur le commerce des services (ACS), et à créer un nouveau débat politique sur les impôts grâce à la mise en place de la Commission indépendante pour la réforme de l’impôt international sur les sociétés.

Toutefois, si 2017 a marqué la fin d’une période, elle a également été le début d’une autre : en novembre, nous avons organisé notre Congrès sur le thème « Le peuple au-dessus du profit ».

Ce Congrès nous a rappelé que non seulement les services publics de qualité étaient indispensables à une vie meilleure pour tous, mais aussi que notre travail améliorait réellement la vie des travailleurs/euse et des usagers/ères des services publics à travers le monde.

Le Congrès de l’ISP de 2017 a confirmé notre orientation politique et a très largement approuvé le Programme d’action global (PdA) intitulé « Le peuple au-dessus du profit », ainsi qu’une grande variété de résolutions proposées par les affiliés et une révision des statuts.

L’ensemble de ces textes recense les principales difficultés des travailleurs/euses des services publics et de leurs syndicats ; ils définissent la position de l’ISP par rapport à ces difficultés et approuvent une diversité d’actions qui s’appuient sur le mandat et le travail des cinq années précédentes.

Pour atteindre nos objectifs, nous devons définir des priorités claires et concentrer nos énergies sur les questions et les opportunités pour lesquelles nous pouvons agir efficacement. Aussitôt après le Congrès de 2017, le Secrétariat de l’ISP a commencé à travailler sur un document stratégique pour cinq ans intitulé « Placer le peuple au-dessus du profit », qui présente les grandes lignes de nos priorités pour le nouveau mandat. Lorsqu’elles seront adoptées, ces priorités seront intégrées aux programmes de travail régionaux et sectoriels.

Téléchargements

Voir aussi