We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

Journée internationale des migrants - 18 décembre

18 Décembre 2018
« Face au conflit et à la migration climatique, nous défendons le droit à des services publics de qualité en accueillant les migrant-e-s et en soutenant les communautés inclusives et résilientes. »

Le 18 décembre est célébrée la Journée internationale des migrants.

L’ISP défend les droits humains de tous les migrant-e-s, quel que soit leur statut.

La migration est une caractéristique naturelle de notre civilisation. Elle est influencée par des facteurs naturels et humains et est indissociable de la mondialisation.

Il est nécessaire d’envisager la migration de manière structurelle et globale.

Nous devons examiner les perspectives et enjeux dans l’ensemble du cycle de la migration, en donnant la priorité à la protection ainsi qu'à la promotion des droits humains de l’ensemble des migrant-e-s et en s'attaquant à la question du développement durable, aux causes fondamentales et aux facteurs du phénomène.

Les conflits, l’environnement, le changement climatique, les pertes d’emplois et la dégradation des conditions de vie constituent les principales causes de la migration forcée dans le monde d’aujourd'hui. Plus de 68 millions de personnes sont actuellement déplacées de force, tant au niveau national qu'international, et ce nombre ne cessera d'augmenter si nous ne nous attaquons pas à ces facteurs et catalyseurs structurels.

En promouvant l’accès à un travail décent, à la protection sociale et à des services publics de qualité, nous nous attaquons aux facteurs et catalyseurs structurels qui régissent la migration forcée.

En garantissant l’accès à des services publics de qualité, nous pouvons promouvoir l’inclusion, la cohésion sociale et la protection des droits humains des migrant-e-s et des communautés d’accueil.

Les services publics constituent le fondement des sociétés inclusives et résilientes.

Les services publics sont le pilier de la solidarité.

Les services publics sont des droits humains.

Le Pacte mondial des Nations Unies pour les migrations, qui a récemment été adopté, définit le cadre qui régit la coopération internationale en se fondant sur la solidarité mondiale afin d'échanger sur les perspectives et enjeux de la migration.

L’ISP salue l’adoption du Pacte mondial et se tient prête à œuvrer dans le cadre du système des Nations Unies et à collaborer avec d’autres parties prenantes aux niveaux national, régional et mondial en vue d'encourager sa mise en œuvre.


Plus d'informations:

Voir aussi